Avortement

On peut être amené à procéder à un avortement effectué par un vétérinaire, dans les cas suivants :

- achat d'une rate dans un lieu où les sexes n'étaient pas séparés

- saillie accidentelle

- rate trop jeune ou trop âgée

- indication médicale

 

 

Solutions

 

Deux techniques sont possibles, en fonction de l'avancée de la gestation.

 

Avant 15 jours de gestation

Vous pouvez parler avec le vétérinaire, de faire faire un avortement chimique par injection d'une hormone.

 

Après 15 jours de gestation

Le développement des foetus étant trop avancé, on préconise une césarienne avec ablation de l'appareil génital (ovario-hystérectomie = stérilisation complète de la rate), plutôt qu'une césarienne.

 

 

Avortement par voie chimique

 

 

Avant 15 jours de gestation, et sans date minimale, il est donc possible d'injecter une hormone qui va faire perdre les foetus.

L'hormone adéquate est l'aglepristone, qui est un antagoniste de la progestérone. Ne pas accepter d'ingestion d'ocytocine, qui a pour effet de provoquer des contractions, et ne suffit souvent pas à provoquer une perte des foetus, et fait souffrir la rate. L'aglepristone est la seule molécule sur laquelle aucun effet secondaire ou expérience négative, n'a été rapportée.

 

L'aglepristone (nom de la molécule), se présente sous le produit Alizin, un liquide jaune assez épais. Le protocole se compose de 2 injections effectuées par le vétérinaire à 24 H d'intervalle, en sous cutanée, à un dosage de 0,33 ml par kg de poids vif (ce qui donne pour une rate d'environ 350 gr, une injection de 0,1 ml). Il est à noter que ce protocole doit être respecté, pour éviter des effets indésirables ou des problèmes de santé.

 

Pas d'effets secondaires notoires normalement. Une démangeaison au niveau de la zone d'injection peut survenir, et si la nidification avait eu lieu (après les 4 à 6ème jour de gestation) l'avortement peut s'accompagner de signes de mise bas (perte d'appétit, congestion mammaire, expulsion des foetus).

 

Cependant il est toutefois possible que l'on injecte l'Alizin, jusqu'au dernier jour de la gestation. Mais plus la gestation arrive à son terme, plus les risques d'infection urinaire sont importants. Car au début de la gestation, le foetus va être absorbé, mais s'il est trop développé, il va être expulsé par voie normale.

 

 

Avortement par voie chirurgicale

 

L'ovario-hystérectomie (ablation totale des foetus et de l'appareil génital), est généralement préférée à la césarienne simple (enlèvement des foetus mais conservation de l'appareil génital), car elle limite les risques d'infection, et les problèmes post-opératoires en terme de douleur de l'animal.

 

 

 

Source : www.ratoupedia.org

 

 



26/01/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1618 autres membres


Partenaire officiel
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion