Deux frères hooded de sept mois

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Je vous écris ici car je suis dans une véritable impasse. Il y a quelques années de ça, j'avais acheté mon premier rat dans une animalerie, et c'était un véritable amour. J'ai mis deux ans et demi à me remettre de sa mort, et un jour, impulsion, envie lancinante d'en reprendre, je passe le pas. 

Je choisi deux frères hooded dans animalerie (la même où j'avais pris mon premier amour) en sachant cette fois que 1) un rat doit avoir au minimum un congénère 2)impensable de séparer ces deux petits frères 2)j'ai craqué même si c'est une animalerie. (remarquez maintenant je suis bien calmée et je ne le ferai plus jamais.) 

Au départ, ils sont assez fuyants, mais je leur laisse tout le temps nécessaire. Friandises, voix gentille, grande cage, (une perfect) soins quotidiens plein d' amour, des fois je les prends sur moi, je les place dans ma chambre, ils se promènent, mes tissus imprégnés de mon odeur, le  yaourt sur mes doigts. Vraiment, tout. 

Aujourd'hui ils ne sont pas hostiles, mais concrètement... ils s'en foutent vraiment de moi. S'ils peuvent m'éviter, ne pas me toucher, c'est ce qui leur va le mieux. Surtout à l'un d'eux, l'autre se laisse faire un peu plus. Mais bref : je vois bien qu'ils ne sont pas heureux avec moi. Ou du moins, qu'ils veulent juste que je les laissent. Alors je sais que c'est égoïste, mais moi ça me déprime profondément, ça devient même une monomanie. Je n'en peux plus, les voir jour après jour m'attriste. Je préfère m'en séparer et ne plus avoir affaire aux rats, du moins d'animalerie, et voir ça d'ici quelques années. 

Je les vends donc avec une cage de quarantaine, leur litière/nourriture/friandises, pour 25 euros. 

Si vous avez quelqu'un, une connaissance, ou même vous, situé dans le Gard (30) à proximité de Nîmes, Uzes, Rémoulins, Caissargues... vraiment. Ça peut paraître sur dimensionné comme sentiment mais je suis à bout. 

Je n'attends pas de jugement, juste des réponses m'aidant dans ce sens, parce-que s'ils ne peuvent pas faire mon bonheur, je veux au moins que ça passe mieux avec une autre personne. 

N'hésitez pas à me laisser un mp, ou discuter par mail pour plus de facilité. Merci. 

1145 appréciations
Hors-ligne
Ça prend parfois du temps avant que des ratounes soient à l'aise avec nous. Tout dépend du caractère, des antécédents. Certains s'apprivoisent en une journée, d'autres en quelques mois... comme on conseille toujours, patience et douceur. Ça prend parfois de la persévérance plus qu'on s'attendait. Il ne faut pas non plus comparer à un rat qu'on a déjà eu. Chaque individu est unique et va , quand il sera prêt, nous apporter la joie qu'ils savent si bien faire.
Ici on ne juge personne, la décision t'appartient et on va t'aider du mieux possible dans ton choix
Mes Titites: Doris, Azur et Dolorès
Mon Tipiti: Capitaine

0 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup, Tipiti. J'ai lu plein de posts où certaines personnes avaient mis six mois, un an, voir n'avaient eu un retour que sur la toute fin... Mais je sais que je n'y arriverai pas. Et plutôt que de les laisser dans leur grande cage, (l'un fait vraiment tout pour y retourner à chaque fois, et l'autre explore en permanence l'extérieur, grimpe de partout mais m'évite autant qu'il peut) je préfère que quelqu'un d'autre de plus patient prenne la relève. Je devrai passer au dessus de mon sentiment, j'en ai conscience mais je n'y arrive vraiment pas. C'est vrai qu'au départ je les ai comparés à mon premier amour, et après je me le suis interdit, parce-que eux c'était eux et le premier, c'était le premier. Je veux juste aujourd'hui leur trouver une autre famille aimante, en ayant une plus profonde réflexion à l'avenir concernant mes choix. Merci encore. 

Dernière modification le samedi 15 Juillet 2017 à 20:08:17

1244 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Je suis "malheureusement" du même avis que @Tipiti@, chaque rat est différent. Tu as eu la chance d''avoir un premier ratou câlin, mais ils ne sont pas tous comme ça.
Dans ma troupe de filles, j'avais ma Elfie qui n'était pas câline du tout et passait son temps à vadrouiller et à faire des bêtises en sortie. Elle ne supportait pas que je la prenne, ou que je lui fasse des caresses ou des bisous, ce qu'elle voulait c'est vivre sa vie et elle n'a jamais changé jusqu'à son départ.

En plus tes loulous sont jeunes, donc ils sont "foufous" et pas entrain à passer du temps sur toi à se faire câliner. Je trouve vraiment dommage que tu ne persévères pas, mais bon c'est ton choix.

Cela fait combien de temps que tu les as adopté ?

Tu devrais mettre des photos et préciser de quelle région tu es.
Mes Anges : Arsouille, Gribouille, Ratatouille, Caline, Ficelle, Voyou, Fripon, Ràn, Rocket, Croquette, Plume, Sàga, Biscotte, Skadi, Kinder, Nunu, Biscuit

1145 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai qu'on aimerait bien les voir, on aime ça les photos, et en même temps ça peut peut être t'aider à les replacer si jamais il y a quelqu'un dans ton secteur qui serait intéressé
Mes Titites: Doris, Azur et Dolorès
Mon Tipiti: Capitaine

0 appréciations
Hors-ligne
J'ai essayé de placer des photos mais je n'y suis pas parvenue ! Peut-être parce-que je suis sur version mobile ? Après j'avais précisé que j'étais du Gard (30) à côté de Nîmes. Je les ai eu à trois mois et demi, quatre, grosso modo. Je sais que je pourrais persévérer plus, mais en vérité, j'ai baissé les bras. Je sais que ce n'est pas cool, et à plusieurs reprises je me suis fait violence, même de me dire "c'est pas grave ils font leur vie, laisse les ma foi" mais au fond, c'est un véritable chagrin. C'est nul comme comportement de ma part et j'en suis bien consciente mais je ne parviens pas à changer ma façon de penser. 

Mais c'est vrai qu'en voyant les photos des gens heureux avec leurs rats, sur fb, les histoires, tout, ça n'arrange pas mon cas. :/

584 appréciations
Hors-ligne
Moi, j'ai eu deux miss qui étaient super farouches, ne venaient pas, ne se laissaient pas caresser ou à peine, se cachaient et ne sortaient de la cage que parce que nous rusions quand elles entraient dans une maison, nous déplacions la maison sur le divan où se promenaient déjà les autres... toutes les deux ont finalement peu à peu appris à nous "accepter" et à suivre les autres et venir dans nos manches ou venir faire les curieuses... jamais un bisou, rien de "démonstratif" et pourtant chacune a eu, malheureusement, un moment de maladie-souffrance long et pénible où j'ai pris beaucoup soin de chacune et toutes deux se sont rapprochées, ont été "reconnaissantes" et ont fini par venir directement se faire câliner (un peu, pas trop, faut pas pousser) et l'une des deux a choisi de me grimper dessus (alors qu'elle ne l'avait jamais fait) pour se glisser sur ma poitrine et s'y reposer en attendant le dernier souffle (qu'elle a expiré après un très long moment de câlin sur la poitrine de mon homme après la mienne)... Ils sont terribles c'est ratous!

Souvent, j'ai pensé que je n'avais pas de "vraie" relation avec ces deux-là et pourtant elles m'ont montré combien elle me faisait confiance dans les moments difficiles.

J'imagine que tu fais ce choix de la séparation après mûre réfléxion et que tu veux le bien-être de tes ratous comme le tien... j'espère donc que tu ne regretteras pas ce placement et que tes loulous trouveront un nouveau cadre de vie qui leur conviendra.
Mes Princesses: Vanille, Réglisse, Pili, Ginger, Moka, Salie, Noisette
Mes Angelines: Peper, Cannelle

0 appréciations
Hors-ligne
Je l'espère aussi, c'est aussi pour ça que la décision est dure à prendre pour moi. Parce-que je les vois, je les regarde, des fois ils viennent me voir quand je m'approche de la cage et que j'ouvre grand, ils sont mignons avec leurs mimiques, leurs petites moustaches ! Et je les regarde, angoissée, me disant "est-ce que tu fais le bon choix, dans le fond ? Ne peux tu essayer encore ? Auront-ils confiance en une autre personne ? Ne peux tu accepter les choses comme elles le sont ?" Ce sont des questions qui me tourmentent. 

584 appréciations
Hors-ligne
Et si... Et si tu arrêtais de te questionner... tout simplement, accepter ce qui est, ce qu'ils te donnent (même si c'est minime)... et si tu profitais pleinement juste des moments où ils viennent, où il se passe un truc entre vous... bon avec des si, on mettrait Paris en bouteille et, j'ai une connaissance qui ajoute, et Rome en bouchon.
Courage.

Dernière modification le dimanche 16 Juillet 2017 à 00:44:00
Mes Princesses: Vanille, Réglisse, Pili, Ginger, Moka, Salie, Noisette
Mes Angelines: Peper, Cannelle

556 appréciations
Hors-ligne
Ben moi je te dirais que le retour d'un ratou ça peut se travailler, et que tu devrais retenter sur une certaine période.
Je ne sais pas depuis combien de temps tu essayes mais bon c'est simple, d'abord tu les prends sur ton lit ou canapé tu installes des croquettes et tu te prépares une bonne série à regarder, avec une couverture sur toi pour leur laisser l'occasion de venir y dormir.
Et tu les laisses ( sans leur cage bien entendu ), s'occuper jusqu'a épuisement et puis ils finiront par venir se mettre dans la couverture près de toi. Tu recommences l'opération tous les jours pendant 1 semaine (c'est un geste social qui va te lier à eux), ensuite tu passes à la manipulation à la main en douceur, tu en prends un d'abord pas très haut au dessus du sol, tu le félicites, tu lui donnes un petit bout de friandise ( avec le plus social par ex ), et tu fais ça 3-4x, puis tu le laisses et tu réinstalles, et ainsi de suite tous les jours. Au début ça va un peu couiner, tu restes très calme et en douceur, et tu relaches le rat assez vite pour qu'il comprenne que ce n'est que pour l'habituer à ta manipulation, pas pour lui faire du mal. N'oublie pas un rat apprend vite mais faut prendre le temps de lui montrer qu'avec toi c'est chouette, y'a tout plein de bonne chose à manger, un coin douillet pour dormir, puis le reste suivra naturellement.

0 appréciations
Hors-ligne
Tout ça, je l'ai déjà effectué... Être sur le lit avec eux, leur donner des friandises en même temps, mais ils les prennent, vont se tirer ailleurs, cherchent tout de suite le meilleur moyen de descendre du lit ou se planquent sous un oreiller. Ils n'ont pas peur de moi, quand ils veulent venir pour lécher mes doigts plein de yaourt, ça y va. J'ai vraiment la désagréable sensation de n'être rien d'autre qu'un distributeur de bonne nourriture... Le coup de les mettre dans ma capuche, et de les avoir comme ça durant la soirée, pareil, mais ça ne donne rien, ça n'est pas faute d'essayer. Bah je les ai eu, ils avaient quatre mois et demi, un truc comme ça, et là, ils ont sept mois. Et tous les jours, je tente, je tente... En ce moment, moins, parce-que ça me démoralise totalement. 

Je regrette surtout de les avoir pris en animalerie, maintenant. Je me dis que si je les avais pris à un particulier ça n'aurait pas été la même. 

Dernière modification le dimanche 16 Juillet 2017 à 07:24:59

556 appréciations
Hors-ligne
Pas forcément car ça dépend beaucoup de leur caractère, le fait de prendre la nourriture et d'aller la manger en se cachant près d'un coussin ou d'un coin, c'est pour pouvoir manger tranquille en se sentant en sécurité, les miennes font pareil. Tu peux l'habituer à manger sur ton épaule par ex, que ça soit toi le coin sécurité.
Mais si je me couche elles vont venir se mettre dans mon t-shirt.

Maintenant qu'ils sont habitué à toi, tu peux limiter le coté nourriture, joue avec eux, couvre les de bisous même si ils ne veulent pas lol, fait en jeu " hop je te prend je te fais un bisous, je te redépose ", "hop un petit calin une caresse", et tu oublies la nourriture en sortie un temps. Essaye un endroit plus exigu si tes rats ont l'habitude de sauver.
Tu peux aussi les habitués à l'épaule si il ne le sont pas en les mettant dessus ( un à la fois ) 20 min par jour ( c'est le minimum ), leur faire faire des tours de ton logement sur ton épaule, trouver ce qu'il leur plairait de faire avec toi.

Par ex ma peluche pour faire un calin elle veut être cachée ... au début c'était pas pratique pour l'habituer aux caresses, puis elle a fini par venir se coucher près de moi sous une couverture pour se faire caliner.

Quand au fait du particulier, pas forcément. Mais tu sais c'est un peu donnant donnant les rats, faudrait que tu t'intéresse à leur particularité pour qu'eux en fasse de même.

Tu fais quoi d'autre avec eux, autre que de donner de la nourriture ?

Arya et Sansa moi viennent d'une particulière  ( Sansa c'est ma peluche ), et j'ai du travailler la manipulation car elle avait peur et fuyait ma main, la prise en main, avec récompense à la clé au début, puis sans récompense et maintenant ça passe tout seul, ce qui me permet de check aussi si y'a des tumeurs ou autre prob. Et Eclipse encore plus j'ai du travailler ça car c'est ma savonette, elle ne veut pas toujours se laisser faire mais elle adore venir faire des tours avec moi sur mon épaule et être en hauteur.

Dernière modification le dimanche 16 Juillet 2017 à 14:43:39

0 appréciations
Hors-ligne
Je vois ! Eh bien écoute, euh, à vrai dire... Pas grand chose. Je n'ai jamais su jouer avec mon premier ratou, et je ne sais pas comment faire non plus avec eux. J'ai essayé la baignoire, de leur faire tremper les pattes dans un ou deux centimètres d'eau en pensant que ça allait peut-être les amuser, mais non, du coup... Alors je les prends par contre tous les deux sur l'épaule, des fois, une demi heure, des fois vingt minutes, des fois une heure. Les bisous, j'essaye aussi, en leur disant qu'ils sont un peu neuneus mais que je les aime quand même (ouais je sais, ils ne captent pas XD) mai bon, ça donne pas grand chose non plus. 

Par contre il s'est passé un truc avec Jazz, celui qui se laisse faire le plus, je leur ai donné un bout de saumon ce midi, et en revenant voir si j'avais autre chose, je le gratouillais sous le cou, et il est resté ainsi jusqu'à ce que son frère le rappelle à l'ordre et se mette à l'épouiller. J'étais trop émue. 


1145 appréciations
Hors-ligne
Moi quand je les prends sur le canapé je les laisse libres de se promener. Parfois une titite se colle à côté de moi et si je la caresse elle s'en va ailleurs... mais revient et cette fois monte sur moi. Les ratounes sont très curieuses et adorent fouiner tout autour. Et plus encore quand elles sont jeunes. En vieillissant, surtout à un age adulte avancé elles sont plus portées à rester scotchées sur nous. J'ai par contre eu des jeunes louloutes qui pouvaient rester longtemps dans ma robe de chambre. Bien sûr, quand on a une dizaine de ratounes il y a plus de chances d'avoir quelques colleuses qui se démarquent. Les rats aiment les humains mais sont coquins. L'idée c'est de ne pas avoir d'attente, juste de la patience et ça va venir tout seul. Juste observer leur comportement sur le canapé m'apporte de la joie. Quand il y en a une qui vient me voir et me fait une léchouille sur la main, c'est génial...
Bien sûr, je ne viens pas juste de les adopter, ils/elles ont plus ou moins deux ans
Mes Titites: Doris, Azur et Dolorès
Mon Tipiti: Capitaine

556 appréciations
Hors-ligne
Oui pour moi tu as deux grand explorateur c'est pas les plus démonstratif à la base, mais tu peux probablement travailler la relation calin avec Jazz avec le temps, puis la ils sont en pleine crise d'ado, ils vont devenir un peu plus calme tes petits mecs d'ici quelques mois.

Tu peux leur faire des labyrinthes, préparer des cachettes à friandises mais la première fois il faut montrer qu'il y a la friandise dedans ( avec un rouleau de papier toilette, tu caches dedans la friandise et quelque autres papier et tu refermes en pliant les coins ), tu peux voir si ils aiment suivre une corde, ils aimeront suivre une plume, parfois ils aiment pousser une petite balle ( souvent ils l'ignorent ), mais le grand kiff c'est rat c'est les cachettes, donc un montage de boite c'est parfait comme air de jeux.

Tu dois aussi travailler le langage utilisé pour qu'ils te comprennent ( puisque tu voudrais une relation poussée avec eux ), d'abord ça commence par leur apprendre leur nom, les appelés, les récompenser ( ps: tous ça c'est des activités avec eux et pour eux des moments de plaisir hors de la cage ), ensuite tu utilises ta voix la plus flatteuse et tu les flattes quand ils viennent chercher la récompense pour avoir réagit au nom, ce qui va donner chez eux d'enregistrer cette voix agréable, puis par la suite ils peuvent développer une compréhension du vocabulaire mais ça demande du temps.

Des mots simple " bon garçon ", " bisous " " calin " " friandise " et ça va s'étoffer sauf si ils sont vraiment distrait, dans ce cas tu peux leur parler dans leur cage les rats sont souvent plus à l'écoute dans leur cage car ils n'ont pas besoin d'être alerte sur d'éventuel prédateur qui sortirait d'on ne sait pas ou ! ^^
Ils sont parfois un peu tannant mais chacun doit avoir sa particularité. A toi d'essayer beaucoup de chose pour développer ça. Si ils s'en foutent quand tu ne fais rien sur un lit,c 'est qu'il y a surement autre chose de plus marrant à faire avec eux.

Tu as la courses poursuite avec la main, pour commencer le jeu il faut gratouiller le cul-cul du rat, plusieurs fois jusqu'a ce qu'il comprenne que c'est un jeu comme il le ferait avec son frère, et puis course poursuite du rat avec la main et gratouillage de cul-cul dès que tu peux arriver à le toucher c'est le touche-touche des rats quoi.
La poursuite de la plume c'est sympa aussi, course poursuite de bisous.

Tu vois moi aussi si je gratouille une de mes filles, ma dominante vient se mèler aussi et faire la toilette, c'est un acte social qu'ils t'ont fait la tes petits, je suis sure qu'ils sont très attachés à toi.

Dernière modification le dimanche 16 Juillet 2017 à 15:10:22

62 appréciations
Hors-ligne
Je ne peux te dire qu une chose, courage et patience .. je sais que pour toi ca ne doit pas être des plus agréable mais il faut tenir le coup :(
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Les RatounAnnonces.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1530 autres membres


Partenaire officiel
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion