Les besoins nutritionnels

Pendant la gestation et pour les ratons, il est conseillé de donner une nourriture spéciale et à volonté.

 

 

La rate gestante

 

Pendant la gestation, l'alimentation sera composée de la nourriture habituelle (mélange de graines, bouchons...), et beaucoup de fruits et légumes. Il est déjà important d'augmenter le taux de lipides (mais seulement avec des aliments sains et en dosage réfléchis), et surtout de calcium.

Pendant la seconde moitié de la gestation, comme les foetus se développent d'un coup, il est aussi important d'augmenter les protéines.

 

Les lipides sont des corps gras, autrement dit de la matière grasse. On peut en trouver un peu partout en teneur plus ou moins forte dans : les noisettes, les pistaches, les graines de tournesol, les oeufs, les poissons (hareng, maquereau), ou les fromages.

Il faut faire attention aux quantités, même si la femelle gestante en a plus besoin, ça doit être très raisonnable. En donnant du fromage par exemple, on donne un complément jouant à la fois sur le calcium et sur les lipides de manière modérée. C'est une bonne technique !

 

Le calcium, se trouve dans les produits laitiers. Parmi les plus grosses teneurs en calcium, il y a les fromages type emmental, comté, gouda, et les yaourts. Et parmi les plus faibles teneurs, il y a par exemple les épinards.

 

 

Les ratons

 

Suivant leur évolution, ils commencent vraiment à grignoter à 3 semaines environ, parfois un peu moins. Ils mangent de plus en plus, en parallèle de l'allaitement. A 4 semaines ou plus ( ça dépend un peu du seuil de tolérance à la douleur, et de la dévotion de la rate), elle les sèvre complètement.

Leur alimentation sera composée de la nourriture quotidienne (mélange de graines, bouchons...), et une bonne poignée de fruits et légumes. Il est conseillé de changer 2 fois par jour les fruits et légumes, afin qu'ils ne périssent pas près des ratons.

Il est logique, que plus on les adapte tôt, et moins c'est dangereux. De ce fait, quand ils sont adoptés, leur estomac est déjà adapté aux fruits et légumes.

La carotte par exemple, stimule la croissance ainsi que le pollen, qui est aussi très bon pour réguler les graisses, et aider le système immunitaire.



04/01/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1470 autres membres


Partenaire officiel
Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion