Maladies de peau

Comme la plupart des animaux, il peut attraper des parasites. Il en existe 2 sortes : les parasites externes, qui sont les plus courants, et les parasites internes. Dans tous les cas, il est assez facile de le débarrasser des parasites, à condition d'agir vite et de suivre toutes les indications du vétérinaire. 

 

La gale

 

La gale sarcoptique (gale de la peau)

La gale sarcoptique est une affection de la peau provoquée par des acariens qui se nourrissent du sang de l'animal. Les démangeaisons sont les premiers signes de cette maladie. Pour éliminer les acariens, on peut utiliser du Stronghold chaton, en déposant 1 goutte entre les 2 omoplates, pour éviter qu'il se lèche, car le produit peut être toxique. Si vous en avez plusieurs, il faut tous les traiter, même s'ils n'ont aucun signe visible.

 

 

La gale notoedrique (gale des oreilles)

La gale notoedrique est une maladie très contagieuse, dûe à un parasite invisible à l'oeil nu.

Les symptômes sont les suivants : il se gratte beaucoup, on note aussi l'apparition de boutons et de croûtes de plus en plus grosses et nombreuses sur les oreilles, le nez et la queue. Ces croûtes peuvent même devenir des blessures et se mettre à saigner. Dès l'apparition des premiers symptômes, il faut consulter un vétérinaire.  La gale des oreilles se soigne aussi avec du Stronghold chaton. Si le traitement est tardif, il peut présenter des séquelles avec un aspect rongé des bords des pavillons.

 

 

Dans les 2 cas, il faut également bien désinfecter la cage. Si le traitement et la désinfection sont bien suivis, il sera guéri au bout de 2 à 3 semaines.

 

 

Les puces

 

Comme un chien ou un chat, il peut attraper des puces. Elles le piquent pour se nourrir de son sang et provoquent des démangeaisons et de toutes petites croûtes. S'il a des puces, vous le verrez à ces symptômes : il se gratte, a de minuscules petites croûtes rouges sur la peau, ou de tout petits points noirs, qui sont en réalité les excréments des puces. On doit pour cela traiter tous les animaux avec un antiparisitaire, désinfecter la cage, mais aussi traiter les endroits où il se promène habituellement. En règle générale, il peut être débarrassé de ses puces au bout de 15 jours.

 

 

Les poux du rat

 

Tout comme les humains, il peut également attraper des poux, même s'il ne s'agit pas de la même espèce. Ce sont des parasites redoutables, car ils se reproduisent à une grande vitesse. Ils ressemblent à de la saleté brune sur et à la base du poil. Les symptômes et le traitement, sont les mêmes que pour les puces. Les poux s'attaquent plus particulièrement aux rats âgé, malades, affaiblis, puis ils contaminent les autres.

Ces poux sont spécifiques aux rats, il n'y a donc pas de risque pour l'homme.

 

 

 

La pododermatite 

 

Les premiers symptômes sont l'apparition d'une tâche rouge sous la patte. Ensuite, la tâche enfle, et se transforme en petite boule qui grossit progressivement (comme une ampoule). Il peut arriver que la peau cède, et que l'on obtienne une plaie ouverte. Il est très difficile de faire cicatriser la plaie, car elle est en contact permanent avec le sol.

 

 

 

 

L'abcès

 

Un abcès est une boule dans laquelle il y a du pus, et qui apparaît souvent à la suite d'une petite lésion infectée (souvent suite à une bagarre). Il peut se trouver à peu près partout sur le corps, et sera plus ou moins difficile à traiter selon son emplacement. La meilleure chose à faire, est de consulter un vétérinaire qui diagnostiquera l'abcès et le videra. Certains abcès nécessitent un traitement antibiotique que seul votre vétérinaire pourra vous prescrire.

 

 

 

Les tumeurs

 

Les tumeurs sont très fréquentes. Surtout chez la femelle, qui est prédisposée aux tumeurs mammaires. Il faut régulièrement vérifier que vous ne sentez pas de boule sous la peau. Plus elles sont détectées tôt, plus elles s'opèrent facilement. N'attendez pas qu'elles deviennent énormes, avant de consulter un vétérinaire.

 

 

 

Les points noirs

 

Tout comme les humains, le rat peut avoir des points noirs, et ils sont souvent très gros. Ils sont beaucoup plus fréquents chez les males, car leur peau est plus grasse.

Pour retirer un point noir, il faut après avoir humidifé la croûte, pincer la peau et presser pour le faire sortir. Il est tout à fait normal qu'il y ait un saignement, mais surtout pensez à bien désinfecter le trou à l'aide d'une compresse imbibée de Bétadine. Une pommade cicatrisante peut vous être prescrite par votre vétérinaire, mais il est aussi parfois nécessaire de faire quelques points de sutures pour refermer le trou.

Si vous avez peur, ou si vous n'êtes pas certain de pouvoir le faire correctement, demandez à votre vétérinaire.

 

 

 

 

  Ne percer jamais une boule sans savoir de quoi il s'agit. Cela peut être un abcès, mais aussi un kyste, ou une tumeur.

 

 

La teigne

 

La teigne est un champignon microscopique, qui s'attrape au contact d'un autre animal infecté. Les symptômes sont les suivants : il présente une pelade, c'est à dire qu'il n'a plus de poils à certains endroits, et les lésions se trouvent principalement dans le cou et sur le dos. Il devra être traité avec un antimycosique oral, qui peut être aussi complété par un antimycosique local sous forme de crème ou de gel. Le traitement dure en moyenne 1 mois, voir plus. Il faut également procéder à une désinfection complète de la cage, 1 à 2 fois par semaine.

La teigne étant transmissible à l'homme, il est recommandé de faire très attention. Il faut se laver et se désinfecter les mains très souvent.

 

 

La dermatite

 

La dermatite est une inflammation de la peau. Au début, le symptôme est une forte démangeaison, il va se gratter et se mordre de façon excessive. Ensuite, on verra apparaître des petites croûtes au niveau de la tête, du cou, et sur le corps, c'est à dire aux endroits où il peut facilement se gratter. Il peut aussi y avoir une perte de poils sans croûtes, ou avec très peu de croûtes (ne pas confondre avec les cercles sans poils de la teigne). Il faut consulter un vétérinaire afin de mettre en place un traitement. Le rat atteint sera traité avec un anti-parasitaire, et un antibiotique à large spectre pour supprimer l'infection dûe au grattage. Il est généralement nécessaire de tous les traiter, même s'ils ne présentent aucun symptôme.

 

Les causes possibles de la dermatite sont :

- une invasion par des acariens ou des puces

- une allergie

- des champignons

 

 

 

 

 

 Il est indispensable de demander l'avis d'un vétérinaire avant d'administrer un anti-parasitaire, certains contiennent des substances toxiques.

 

 

 

 

Source : www.ratoupedia.org

                www2.vet-lyon.fr

 

 

 

 

 

 

 



29/02/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1758 autres membres