Chester, mon chat, ma chichi, mon amour...

1350 appréciations
Hors-ligne
Hommage.

Alors que j'étais en recherche de nouvelles puces à ajouter à ma troupe, je suis par hasard tombée sur une annonce sur mon forum préféré ''Bienvenue chez les ratounes''. C'était une portée kinder surprise de husky et j'ai trouvé ça sympa de reprendre des puces du phénotype de ma première ratoune. Le feeling est de suite bien passé avec Kana, nous avons donc convenu de l'adoption de deux p'tites puces : Chester et Pixie.Dès les premiers jours, tu débordée de curiosité envers moi ! Contrairement à Pixie qui était plutôt fuyarde, mon chat es très rapidement devenu affective.Très rapidement, vous avez été adopté par Bathory et Hymir, cependant Attila boudait votre présence en s'isolant ou vous pinçant les fesses. Mais vos p'tites bouilles d'amour ont fini par la faire craquer, c'est avec plaisir que j'ai pu observer des tas de poils composés de deux patates, une rate de taille normale et de deux crevettes. Vous aviez vraiment un bon équilibre entre vous, jusqu'au départ malheureux d'Hymir, rapidement suivi par Bathory.
Cela a complètement déséquilibré votre troupe, quelques mois plus tard sont donc arrivées Cirilla et Livaï. Et toi ma p'tite Chester, que je trouvais adorable, m'a bien surprise lors de cette intégration ! Loin d'être la dominante de la troupe, tu es cependant celle qui a posé le plus de problème. Tant et si bien qu'un jour tu as même poinçonné les parties génitales de ma pauvre Livaï ! Mais le temps aidant, tu as fini par les accepter et même à devenir très proche de Livaï, comme quoi.Malgré tout, il manquait toujours quelque chose à votre troupe, qui manquait d'harmonie.
En décembre 2020 sont donc arrivées Fenrir et Oogie en famille d'accueil. Tu m'as refait le même cinéma qu'avec Livaï et Cirilla. Combien de fois je t'ai retrouvé devant leur cage, bouche ouverte, à pousser des "ouiiiik" de provocation ? Puis lors de la première intégration, c'est avec horreur que j'ai retrouvé l'oreille de Fenrir coupée en deux. J'avais un doute sur Livaï ou toi, mais tes griffes étaient plus longues, tu étais plus virulente. Tellement virulente que quand j'essayais de t'attraper, tu te jetais​ sur le dis les quatre pattes en l'air, dandinant ton bras et hurlant comme un cochon qu'on égorge. Chose que tu ne faisais pas avant, d'ailleurs les premières fois j'ai bien cru que tu étais gravement blessé et souffrante... Mais que nenni. Suite à cette oreille coupé, j'ai donc taillé tes griffes ainsi que celles de Livaï pour palier à tout nouvel accident, avant de tenter​ une nouvelle​ intégration. Intégration qui a été encore plus catastrophique que la précédente. Cette fois encore c'est la pauvre Fenrir que j'ai retrouvé​ en sang, éventrée. Et cette fois pas de doute possible au vu du sang sous tes ongles, pourtant coupés à ras. Tu as finis par accepter les deux sœurs Dumbo au sein de votre troupe et c'est avec plaisir que j'ai constaté que ces deux dernières ont apporté à la troupe la cohésion manquante.
Le temps s'est ainsi écoulé, rempli d'amour. Et autant dire qu'avec vous sept, je n'avais pas le temps de m'ennuyer ! Vous m'avez aidé à traverser toutes les épreuves, suivi dans mes déménagements, vous acclimatant à chaque nouvelle vie. Vous faisiez mon bonheur, jusqu'à ce fatidique moi de décembre. La maladie à rapidement et brutalement emporté Livaï, suivi quelques jours après par Cirilla. Et alors que je me rongeais le sang en croisant les doigts pour qu'aucunes autres ne déclenche des symptômes, tu as malheureusement commencé à développer les​ mêmes​ troubles neurologiques que Livaï.Cette fois-ci, tu étais non seulement déjà sous traitement préventif mais en plus connaissant les symptômes, j'ai pu réagir rapidement. Nous avons essayé un premier traitement, puis en second. Mais aucun n'était suffisant et c'est aux portes de la mort que je t'ai déposé en hospitalisation à la clinique le 08 février au soir.
Avec grande surprise, tu as non seulement passé la nuit, mais en plus du avais recouvré énormément de capacités. Alors que la veille tu avais un début de paralysie des pattes arrières et d'un œil, que tu étais amorphe et refusait de manger, le lendemain tu marchais de nouveau avec entrain, presque plus en canard. Puis au lieu de grignoter du bout du museau ta compote, tu arrivais à attraper les aliments à pleine bouche, les tenais avec tes pattes avants et mangeais avec appétit. Et au fil des jours, tu reprenais un peu plus tes capacités. Depuis début janvier, je n'avais jamais été autant optimiste quant à ton futur qu'actuellement.Malheureusement, j'ai du faire partir mamie Attila. Et son départ à entraîné une rechute général au sein de la troupe. Fenrir et Pixie ont recommencé à tousser, Oogie à faire des bruits de gorge et toi, pire que tout, tes troubles neurologiques revenaient en force. Trois jours après le départ d'Attila, j'ai du te faire hospitaliser une seconde fois, aux portes de la mort encore une fois. Cette fois encore​, tu as passé la nuit. Mais tu m'es revenu extrêmement fatiguée. Nous avons eu la chance de recevoir l'aide de personnes exceptionnelles, qui t'auront prodiguer beaucoup de soins, accordées beaucoup de temps et de pensées. Je pense que c'est en partie grâce à elles que tu as réussi à tenir encore un peu. Malgré tout, tu n'avais pas autant retrouvé tes capacités que lors de ta première hospitalisation. Je savais donc que si tu faisais une troisième rechute, ce serait ta dernière et je devrais te laisser partir.
J'ai donc profité de toi plus que jamais, comme si chaque jours était le dernier. Tu avais d'ailleurs développer des tocs plutôt marrant. Quand je t'embrassais le museau, tu redressais d'un coup la tête avant de me tirer les lèvres gentiment. J'embrassais à nouveau ton museau, juste pour t'observer une nouvelle fois redresser ta tête d'un air de dédain. Qu'est-ce que tu me faisait rire dans ces moments ! Malgré ce pincement au cœur que ton état me procurait, tes petites actions un peu toc toc ne manquait pas de m'amuser, car je savais que malgré tout tu ne souffrais pas.
Malheureusement, dix jours après ta seconde hospitalisation, encore un dimanche, tu as commencé a rechuté. Comme depuis la veille on avait retiré ta dose du matin, je t'ai de suite redonné tes antidouleurs, espérant​ que cela t'aide à nouveau. Tu as également eu une dose le soir, puis le lundi matin. Malheureusement à 9h ton état ne s'était non seulement pas amélioré, mais avait au contraire énormément empiré. Tu subissais des vagues de souffrance, te propulsant vers l'avant avec tes pattes arrières. Semblable à une poupée désarticulée, tu ne tenais pas du tout sur tes pattes, tombais dès que je ne te tenais plus... Et la ou hier tu essayais encore de gneugnoter un peu de fromage, aujourd'hui tu refusais tout bonnement de manger quoi que ce soit.Le cœur une nouvelle fois réduit en miette, j'ai donc essayé d'appeler la clinique tout au long de la matinée. Je n'ai malheureusement pas pu obtenir de rendez-vous​ avant 15h30, c'est donc avec dépit que j'ai été obligé de te regarder souffrir. J'ai tant bien que mal essayé de te blottir contre moi, de te couvrir d'amour et de te cajoler pour essayer de te faire un petit peu oublier cette douleur. Mais c'était un bien maigre réconfort face à tes bruxements toujours plus forts. Quand l'heure est enfin arrivée, il ne t'a pas fallu longtemps pour t'endormir, épuisé par cette journée de lutte. Une dernière fois, je t'ai bercé dans mes bras, chantonnant en chuchotant à ton oreille tout l'amour que j'avais pour toi. Une dernière fois, j'ai embrassé ton petit museau, un goût salé sur les lèvres..

Ma Chester, mon chat, ma chichi, je suis tellement fière de toi. Ce temps passé à tes côtés aura été rempli d'amour et te voir te battre si courageusement pour rester à mes côtés ces derniers mois aura été ton plus beau des cadeaux. Si forte, si courageuse, si aimante, c'est le cœur en peine que je te dis je t'aime et adieu

Chester, née le 07 janvier 2020, adoptée le février 2020, partie le 28 février 2022, âgée de 2 ans, 1 mois et 22 jours.






























Dernière modification le samedi 05 Mars 2022 à 19:41:07
Mes anges : Sky, Night, Tribidi, Shenzi, Bellatrix, Quinzel, Morphée, Hymir, Bathory, Livaï, Cirilla, Attila, Chester 🖤
Mes princesses : Pixie, Oogie et Fenrir ♥️

4603 appréciations
Hors-ligne
Les efforts que tu as fait ont prolongé ses jours et améliorés sa condition le temps que ça durait. Elle n’abandonnait pas non plus le combat. C’est triste qu’elle ait dû partir. Doux repos à elle et courage à toi. C’était une petite beauté 
Mes Tipiti: Toby , Frito ,Nacho, Slinky ,Balou et Bigsby

187 appréciations
Hors-ligne
Magnifique 

Tes mots ne sont qu'Amour, courage @dogsi@.
Mes filles : Minnie (agouti) / Era (hooded agouti) / Gusgus (hooded marron) / Blue (hooded bleu russe)
Mes anges : Vénus (hooded champagne) & sa sœur Aphrodite (Berkshire champagne)

2860 appréciations
Hors-ligne
Doux repos....
Instagram: taznemocoloandco
Mes anges Rayman Mario Luigi Rocky Appolo Darwin Gus Jack Emile Pêche Prune Vanille Réglisse Canelle Elfie Gaïa Néta
Je vous aimes

1186 appréciations
Hors-ligne
Une belle puce devenu ange..jolies photos....courage ...je sais comme c'est dur....
Barry Mouton Noirot Boul et Bil et les enfants de Vanille et Globule. Moutone et Barry Rosalie .les fils de Moutone

Mes anges Enzo,Sheitan,Bisous,Globule,Pouic Pouic Capouto, bcq de petits anges

1350 appréciations
Hors-ligne
Comme tu dis @Tipiti@ mon chat s'est battue avec force et courage jusqu'au bout !
Et la dernière nuit/journée, non seulement je savais que c'était la fin, mais le reste de la troupe également. Elles ont passé leur temps blotties les unes contre les autres, à mes pieds ou contre mon ventre... Elles ont arrêté d'entouré Chester uniquement a journée du lundi car cette dernière était beaucoup trop agitée à cause de sa souffrance (et pour la "soulager" moralement, je la blottissait dans mon tee-shirt).
J'ai encore du mal à réaliser son épart, mais également les autres. Ces derniers mois auront vraiment été terriblement éprouvant, que ce soit pour moi ou pour la troupe...
Mes anges : Sky, Night, Tribidi, Shenzi, Bellatrix, Quinzel, Morphée, Hymir, Bathory, Livaï, Cirilla, Attila, Chester 🖤
Mes princesses : Pixie, Oogie et Fenrir ♥️

4603 appréciations
Hors-ligne
C’est très difficile des pertes, encore plus quand c’est multiplié 
Mes Tipiti: Toby , Frito ,Nacho, Slinky ,Balou et Bigsby

1962 appréciations
Hors-ligne
Quel bel hommage. Douceur et paix à ta puce sur le Nuage de Gruyère. Et plein d'ondes positives pour toi, pour faire ces deuils. Courage.
24 Angelines et un ange... c'est bien trop...
Mon BG : Lucifer... Mes arsouilles: Mona & Lisa

732 appréciations
Hors-ligne
Magnifique et touchant hommage, tout plein de pensées pour toi Dogsi, que la force soit à tes côtés, des bisous
... Cowabunga ...

472 appréciations
Hors-ligne
quoi dire de plus......  beaucoupde courage pour toi en ce moment de malheur...

1186 appréciations
Hors-ligne
Courage...bisous de réconfort 
Barry Mouton Noirot Boul et Bil et les enfants de Vanille et Globule. Moutone et Barry Rosalie .les fils de Moutone

Mes anges Enzo,Sheitan,Bisous,Globule,Pouic Pouic Capouto, bcq de petits anges
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Les RatounAnges.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2620 autres membres